Coronavirus : Plan de déconfinement des centres de formations professionnelles
Coronavirus : Plan de déconfinement des centres de formations professionnelles

Coronavirus : Plan de déconfinement des centres de formations professionnelles

par | 14 mai 2020

Le processus de déconfinement national qui a débuté le lundi 11 mai 2020 dernier a été fortement attendu par un grand nombre de professionnels, car cela signifiait la possibilité de reprendre progressivement leurs activités et relancer la production ou les services, obligés d’être en suspens depuis l’annonce du confinement au mois de mars dernier. Pour le cas des centres de formations professionnelles comme Acte 1 Formation, il est possible dès à présent d’accueillir à nouveau dans leurs centres des stagiaires en formation continue (salariés, indépendants, demandeurs d’emploi).

Les organismes devront nécessairement respecter le protocole national de déconfinement. Un guide ad hoc à destination des organismes de formation, travaillé avec la profession et validé par le ministère du travail, complétera le protocole national. Il a été publié le mardi 5 mai. 440 missions locales, qui accompagnent plus d’un million de jeunes de 16-25 ans à la recherche d’un emploi ou d’une formation, ont ré-ouverts également progressivement depuis le 11 mai dernier.

Muriel Pénicaud en prévision du déconfinement a favorisé lors de son discours la reprise des activités des centres de formation « le développement des compétences est plus que jamais un élément déterminant pour le développement économique des entreprises et l’emploi des salariés. Il est essentiel que les organismes de formation reprennent leur activité, en respectant les mesures sanitaires, à partir du 11 mai 2020 ».

Réouverture Acte 1 Formation le 18 Mai 2020 – Vaux-Le-Pénil

C’est officiel, la réouverture du centre de formation, Acte 1 Formation est prévue à partir du lundi 18 Mai prochain. Plusieurs aménagements et dispositions ont été nécessaires et effectués depuis lundi 11 Mai dernier chez Acte 1 Formation afin d’accueillir les apprenants et les stagiaires dans les meilleures conditions et dans le respect du protocole national de déconfinement ainsi que le décret 2020-545.

En effet l’aménagement des salles et des portes a été réalisé pour se conformer au protocole de déconfinement imposé. L’accueil de stagiaires devant effectuer des examens initialement prévus lors de la période de confinement, seront reportés et auront lieu avant la fin du mois de mai.

Acte 1 Formation met tout en œuvre pour ne pas pénaliser ces apprenants afin qu’ils puissent terminer leurs cursus tout en respectant les mesures de déconfinement utiles à la prévention et à la sécurité de toutes les parties prenantes.

COVID-19 – Formation professionnelle : Zoom sur le décret 2020-545 et le protocole de déconfinement

Selon le décret 2020-545, voici ce qu’il faut retenir pour le secteur de la formation professionnelle :

Dans les établissements de formation ouverts à l’accueil du public, le Directeur met en œuvre les mesures de nature à permettre le respect des mesures d’hygiène et de distanciation sociale (et celles sur les rassemblements, réunions ou activités). Il peut limiter l’accès à l’établissement à cette fin. Il peut également subordonner l’accès à l’établissement au port d’un masque de protection répondant aux caractéristiques techniques fixées par l’arrêté conjoint des ministres chargés de la Santé et du Budget mentionné au K bis de l’article 278-0 bis du code général des impôts.

Cependant, dès lors que par nature le maintien de la distanciation physique n’est pas possible entre la personne en situation de handicap et la personne qui l’accompagne, cette dernière met en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus. L’obligation du port du masque prévue par ce décret ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus.

Le préfet de département est habilité à interdire, à restreindre ou à réglementer, par des mesures réglementaires ou individuelles, les activités qui ne sont pas interdites. Il peut, par arrêté pris après mise en demeure restée sans suite, ordonner la fermeture des établissements recevant du public qui ne mettent pas en œuvre les obligations qui leur sont applicables en application de ce décret.

Toutes ces dispositions sont applicables sur l’ensemble du territoire de la République.

D’après le protocole de déconfinement, ci-dessous les consignes communes à toutes les entreprises et des recommandations spécifiques au secteur de la formation professionnelle :

  • Les « gestes barrières» et les mesures de distanciation physique sont rappelés. Au-delà des précautions demandées aux individus (se laver les mains, ne pas se toucher le visage, jeter ses mouchoirs, tousser dans son coude, pas de poignée de mains ni de bises, pas de gants, surveiller sa température et rester chez soi en cas de symptômes), certaines mesures impliquent une organisation collective : maintenir 1 mètre entre chaque personne, aérer 15 minutes toutes les 3 heures, désinfecter les objets manipulés et les surfaces.
  • L’occupation de l’espace : Il faut compter 4 m² par personne. Il ne suffit pas de diviser la superficie de la pièce par le nombre de personnes pour connaître la jauge : il faut d’abord déduire la superficie des meubles, machines, équipements, etc. Le guide propose quelques exemples.
  • La gestion des flux : Un plan de circulation doit être mis en place pour permettre le respect de la distance de sécurité d’un mètre entre chaque personne. Et le télétravail doit être privilégié pour tous ceux qui le peuvent. Il faut anticiper la venue du public afin de limiter l’affluence, ce qui implique une planification rigoureuse des sessions de formation. Et les visiteurs (en l’occurrence les stagiaires) doivent être informés le plus en amont possible des mesures de sécurité et de circulation. Un soin particulier doit être apporté aux possibles goulets d’étranglement, par exemple les ascenseurs, qui peuvent conduire à devoir réduire le flux de personne qu’il est possible d’accueillir.
  • Les masques ne sont pas obligatoires, sauf s’il n’est pas possible de maintenir la distance de sécurité. L’employeur peut choisir de généraliser le port du masque. Il en va de même pour les autres types d’équipements de protection (gants, blouses, lunettes, etc.). Ces équipements sont complémentaires des gestes barrières.
  • Un protocole doit être mis en place pour la prise en charge des personnes présentant des symptômessur le lieu de travail : isolement, protection, évaluation de la gravité, traçage des contacts.
  • A certaines conditions, les centres de formations peuvent instaurer un contrôle de la température des personnes qui entrent sur le site. Mais pas de campagne de dépistage systématique du virus.

visuel geste barrieres covid 19 coronavirus

COVID -19 Organisation des sessions de formation

  • Veiller à ce qu’au moins une personne ayant reçu une formation au respect des gestes barrières soit présente.
  • Les stagiaires doivent être informés en amont des mesures appliquées dans l’entreprise.
  • Ne pas partager le matériel : les stylos ne doivent pas circuler, chaque salarié et chaque stagiaire ne doit utiliser que son PC et son mobile, l’oreillette (individuelle) est à privilégier, pas de partage d’écouteurs ni de casque anti-bruit… Il faut donc anticiper l’achat des matériels avant la reprise, et leur nettoyage entre chaque session.
  • Digitaliser les documents dans la mesure du possible.
  • Désinfecter régulièrement les objets et surfaces régulièrement touchés. On suggère d’envelopper les claviers dans du film plastique pour faciliter l’entretien.
  • Aérer les locaux.

Il est aussi conseillé de conserver un registre des stagiaires avec leurs coordonnées, afin de pouvoir les contacter en cas de contamination d’un des participants ou du formateur.

Des mesures, enfin, s’appliquent à chaque type de formation :

  • Formation collective en salle : il faut s’assurer du respect de la distanciation à l’aide de barrières physiques ou d’un marquage au sol, laisser les portes ouvertes si possible, organiser l’entrée et la sortie. Le port du masque par les stagiaires et le formateur est possible, et même obligatoire s’il est difficile de garder la distance d’un mètre dans le cours de la formation.
  • Formation sur plateau technique : les mêmes règles s’appliquent, mais il faut en plus prévoir des règles de circulation avec éventuellement un marquage au sol, et disposer d’un point d’eau ou de gel hydro-alcoolique afin de permettre aux stagiaires et au formateur de se laver les mains à chaque fois qu’une personne différente utiliser le matériel commun – qui aura été désinfecté au préalable.
  • Formation en entretien individuel : l’utilisation d’un écran de plexiglas est possible, en complément du port du masque. Celui-ci reste facultatif si la distance d’un mètre est respectée.

Tant de mesures qui relèvent d’un challenge pour les centres de formation. Notamment, Acte 1 Formation, qui dans un délai très court a mis en œuvre ces dispositions relatives au décret et au protocole de déconfinement pour assurer la réouverture du centre le lundi 18 Mai 2020.

Il est clair que la conformité des locaux des organismes de formation est primordiale pour beaucoup dans la difficulté d’application de ces règles. Mais en général, il semble que ces prescriptions soient exigeantes mais réalistes. Il est très important que les mesures soient respectées à la lettre et imposées avec tact mais fermeté. Non seulement pour des raisons sanitaires ; mais aussi pour instaurer la confiance avec les stagiaires. Beaucoup pourraient être dissuadés de venir ou de revenir s’ils ne se sentaient pas en sécurité.

Or il est essentiel que les sessions de formation puissent reprendre rapidement, pour le secteur comme pour leurs clients !

Avez-vous apprécié cet article ?

Cliquez sur un smileys pour l'évaluer !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore noté, soit le premier à donner ton avis.

Vous avez aimé cet article

Partagez le sur les réseaux sociaux

Vous aimerez aussi ces articles

Continuez votre lecture autour du sujet : “Coronavirus : Plan de déconfinement des centres de formations professionnelles”

#Covid19 - Acte 1 Formation adopte... la Coronavirus attitude

Actualités

#Covid19 – Acte 1 Formation adopte… la Coronavirus attitude

BTS MOS, Ouverture des inscriptions pour la rentrée de septembre 2020 chez Acte 1 Formation

Actualités

BTS MOS, Ouverture des inscriptions pour la rentrée de septembre 2020 chez Acte 1 Formation

Journée Porte Ouverte des Métiers de la Sécurité chez ACTE 1 formation

Actualités

Journée Porte Ouverte des Métiers de la Sécurité chez ACTE 1 formation

You cannot copy content of this page
Share This